Faire rencontrer des univers différents !

L’association « Le Labo des ZakYom » fait son bilan

L’association Le Labo des ZakYom a continué l’organisation de chantiers participatifs tout en diversifiant le public accueilli de façon à faire rencontrer des personnes provenant d’univers différents:

Des élèves de terminale Bac Pro « Conduite de Productions Horticoles » de la MFR de La Sauve Majeure, un stagiaire de l’école d’ingénieur Agro Campus Anger, des jeunes suivis par le programme JCM de l’association inTERREsolidaire, des réfugiés demandeurs d’asile suivis par JRS ruralité et wwoof solidaire, et toujours des volontaires des plateformes wwoof et workaway.

Des chantiers toujours très variés

Réhabilitation d’une remise (structure, toit, récupération et stockage d’eau de pluie), installation d’une serre, fabrication d’un abri pour les moutons, aménagement d’une caravane en poulailler mobile, terrassement autour de la cuve de récupération des eaux de pluie, mise en œuvre de la pédo-épuration pour l’épuration des eaux ménagères, aménagement de pissotières, installation de l’irrigation par gravité de la zone de la mare, Plantation d’arbres, débroussaillages et gestion de l’enherbement des vergers, etc.

Un nombre d’adhérent croissant

Pour cette deuxième année d’activité, l’association a accueilli 52 volontaires sur des séjours variant de une semaine à 1 mois. L’année précédente, elle en avait accueilli 26.

Le Labo des ZakYom compte aujourd’hui 95 adhérents.

Des lycéens de la MFR en renfort !!

Les élèves du Bac Professionnel « Conduite de Productions Horticoles » de la Maison Familiale et Rurale de la Sauve Majeure sont venus nous aider à planter les arbres de la zone de la mare!

Une belle journée, ce 12 janvier au Jardin des ZakYom : 23 élèves, accompagnés de deux formateurs de la MFR étaient là pour planter les quelques 150 plants de la zone de la mare et du pré-verger. Les objectifs de ces plantations sont multiples :

  • Planter des arbres fruitiers dans une zone qui vient d’être clôturée et dans laquelle une mare de 250 m² a récemment été creusée.
  • Planter une haie brise-vent le long de la clôture nord de cette zone pour protéger les plantations du vent du nord.
  • Développer la biodiversité du pré-verger par l’implantation de haies fruitières : des espèces variées d’arbres et arbustes fruitiers entre les arbres déjà plantés.

Nous avons organisé cette journée de plantation le jour de la visite du Conservatoire Végétal Régional d’Aquitaine. Lors de cette visite, le Conservatoire réalise un suivi technique et une surveillance sanitaire ainsi que la taille hivernale des arbres des vergers. Les élèves de la MFR ont ainsi pu profiter des explications de l’ingénieur du Conservatoire qui réalisait sous leurs yeux intéressés, la taille hivernale du pré-Verger.

Tout au long de cette longue et belle journée, Gemma, Lilli, Eva, Marie, Jan, Philip et Sébastien ont accompagné tous ces élèves pour que cette journée se passe bien.

Merci à tout le monde !

Dominique Mansion et ses trognes

Dominique Mansion, avec son livre Les trognes, l’arbre paysan aux mille usages et la formation organisée par Gaïa Formation nous emmène dans ce monde de ces arbres hors du commun qui fournissent bois d’œuvre, bois de chauffage, fourrage pour le bétail …

Ces trognes ont joué dès l’Antiquité un rôle essentiel dans l’économie paysanne en offrant une production durable pour d’innombrables usages.

Très inspirant ! Depuis cette rencontre, nous avons planté des feuillus pour en faire des trognes pour le bois de chauffage.

On prépare les plantations de cet hiver

Marie et Sébastien sont arrivés en premier, Gemma, Jan et Philip nous ont rejoins quelques jours après, puis Lilli et Eva. Nous avons essentiellement travaillé dans les vergers pour préparer les plantations de cet hiver, mais nous avons également continué l’aménagement du poulailler mobile et les travaux de la pédo-épuration.

Une chouette ambiance !

Merci à vous !!!!