Sylvain Couderc, du maraîchage sur petites surfaces


Cultiver des légumes bio sur 5.000 m² et générer un revenu suffisant pour un peu plus d’une personne ? Sylvain Couderc le fait depuis plus de 10 ans, et il partage, dans sa ferme, Les Jardins de La Valette, sa démarche inspirée de celle de Jean-Martin Fortier et Maude-Hélène Desroches, deux jeunes québécois, fondateurs de cette méthode dans la célèbre ferme Les Jardins de la Grelinette.

Cette formation nous a conforté dans notre projet d’intégrer une zone de maraichage dans notre future micro-ferme : 4000 m² dans un premier temps que nous pourrons étendre à 8000 m² si besoin.

Dominique Mansion et ses trognes

Dominique Mansion, avec son livre Les trognes, l’arbre paysan aux mille usages et la formation organisée par Gaïa Formation nous emmène dans ce monde de ces arbres hors du commun qui fournissent bois d’œuvre, bois de chauffage, fourrage pour le bétail …

Ces trognes ont joué dès l’Antiquité un rôle essentiel dans l’économie paysanne en offrant une production durable pour d’innombrables usages.

Très inspirant ! Depuis cette rencontre, nous avons planté des feuillus pour en faire des trognes pour le bois de chauffage.

Nicolas Petit et ses Poulets

Nicolas Petit

La Ferme en coton de Anne-Catherine et Nicolas Petit est un cas d’école assez parfait. Partis de la ville pour s’installer à la campagne, ils ont repris une ancienne ferme qui, en vingt ans, est passé d’un désert intégral en système polyculture-élevage agroforestier (AB). Leur rencontre avec le journaliste John Paul Lepers à la journée Des arbres dans nos assiettes a donné lieu à un formidable documentaire.  (Gaïa Formation)

Cette formation a fini de nous décider à nous lancer, prochainement, dans l’élevage de poulets batifolant dans des bois et des prairies le jour et dormant dans des cabanes en bois mobiles la nuit !

Marguerite et Joan, simplicité volontaire et permaculture

Pour une remise en question…

Marguerite et Joan

Installés en maraîchage et arboriculture depuis 2012, Marguerite et Joan partagent leurs connaissances avec beaucoup d’enthousiasme et d’humilité.

Maraîchage sur Sol Vivant, ou MSV: une technique de maraîchage qui part du principe qu’un sol fertile est un sol vivant. L’idée est de reconstituer le cycle naturel de la fertilité des sols par des itinéraires techniques spécifiques.

Préparation du sol sans labour mécanique grâce à des techniques d’occultation, réduction d’intrants et utilisation systématique de couverts végétaux (engrais verts et mulch) dans les itinéraires, mise en place d’un plan de rotations et associations de cultures et de différentes plantes annuelles et pérennes…

Plus qu’une formation sur les techniques de Maraîchage sur Sol Vivant, Marguerite et Joan distillent une philosophie de vie… Ces quelques jours passés avec eux nous ont fait réfléchir…